Annonce

Bonjour aux nouveaux inscrits ...

Avant de poster (sauf pour la partie offres et demandes d'emploi du forum), prsentez vous dans le forum "Prsentations". Si vous avez des soucis, n'hsitez pas me contacter par mail : allolivier2b (arobase) gmail.com. Pour votre "Prsentation", n'oubliez pas d'indiquer votre profession (grimpeur, bcheron ... etc) avec un premier message sympa pour faire connaissance.

Olivier

#49 30-01-2012 22:55:06

Satyaaji
Ouistiti
Lieu: auroville, India
Date d'inscription: 17-11-2011
Messages: 63

Re: Liste de materiel pour Satyaaji

Salut tout le monde.

Une petite video de l'apres cyclone Auroville cleaning up

Guillaume a crit:

j'espre que tu as tout ce qu'il te faut et que tu travail maintenant dans de bonnes conditions et surtout en scurit.

Oui, j'ai bien recu le materiel, il m'a ete apporte par avion par des amis en 3 fois. Il me reste encore quelques kilos a faire venir mais le principal est la.

Le Viok:
Je vais la faire simple: MERCI.
Il y a pour pas loin de 1000 euros dans le materiel que tu m'a donne. A part le harnais, tout le necessaire pour grimper, en tres bon etat, le tout dans un bon sac a corde (neuf?!). Le positioner et le lockjack, c'est un regal, monte sur un pont reglable (avec le ropeman), twister et fausse fourche etrangleuse reglable avec la link2 (Je sais, c'est pas normer). Souabe sur l'autre brun en double rappel.

J'aime bien le harnais butterfly, je m'y suis vite habituer. J'ai monte le pont reglable 2 heures apres l'avoir recu.

La corde de 25m de Pedro (Merci!!) pour les petits arbres, la 50m du Viok pour les grands.

N'ayant pas la base a acheter, j'ai pu m'axer un peu plus sur la secu. J'ai acheter un bon casque avec visiere et anti bruit, des manchons anti coupures, des gants. Je dois encore acheter un pantalon anti coupe. Des chaussures m'ont ete offertes suite a un chantier d'apres cyclone.
J'ai pris aussi des elingues, mousquetons, une poulie pour les demontages, du fil a lancer, des lames de scie, des chaines de tronce, une corde de travail, un autre sac a corde,un pantin et quelques bricoles. Et j'avais deja une poignee d'ascension et un descender ID de petzel ( que j'empreinte a mon autre boulot).

Cote matos, je suis parer. Il me manque une perche d'elaguage mais ca je verrais plus tard.
Au passage, je precise que je charrie tout ca sur une vieille moto 4 temps 100cc principalement sur des pistes en terre et sable.


Cote boulot, j'y vais tout doucement a cause de l'accident que j'ai eu a l'epaule. Je n'ai pas encore completement recupere. Pour l'instant je me contente de faire quelques urgences d'apres cyclone, quelques heures de grimpe par ci par la.
Actuellement, c'est un gros carnage parmi les arbres. On est loin de parler de taille resonnee ici. Le bruit des tronconneuses n'arrete pas de la journee. Des centaines de personnes coupent et nettoient la foret et les communautes.

Personnellement, maintenant que j'ai recu le matos, je travaille sur des arbres partiellement tombes, enchevetres les uns dans les autres,reposant sur des maisons, avec la cime ou une charpentiere cassee restee dans l'arbres  etc... C'est tres varie et interressant ( et dangereux) de gerer ces casses tetes. Je suis en train de prendre des annees d'experience en quelques semaines. Je passe une partie de mon temps a faire des recherches sur internet, notamment ici, pour intervenir personnellement ou comme conseiller sur des situations particulierement compliquees. Voir certains reportages photos ou video de demontages donne des idees.

J'etais un debutant il y a encore quelques mois, je fais maintenant figure d'expert ( suis conscient de pas l'etre). Encore l'histoire du borgne chez les aveugles. Nous sommes une poignee a faire ce job en temps normal, a  avoir quelques connaissances et un peu de materiel.
La majeur partie du travail est realisee par des gens qui n'y connaissent rien, souvent plus de mal que de bien est fait aux arbres. Je vous enverrais quelques photos. Cote securite, on en parle meme pas. On a tres vite organise des formations tronconneuse accellerees de groupe. Imaginez le truc: des dizaines de personnes ont achete leur premiere tronconneuse les jours suivant le cyclone. Et aucune notion de comment on s'en sert. Tout ce beau monde, lacher dans une foret "Mikado". La plupart ont debarques aux formations parcequ'ils comprenaient pas pourquoi apres quelques heures ou jours de travail, la machine ne coupait plus.

Moi et mes quelques amis grimpeurs-elagueurs ( j'ai pas la pretention de nous appeler arboristes),  on nous appellent surtout pour intervenir sur les plus beaux specimens a sauver, et sur les demontages difficilent. Et je dois dire qu'actuellemnt je prend mon pied parceque je choisi les arbres sur lesquels je travaille, et il y a l'embaras du choix.

guillaume a crit:

je voulais juste me permettre une petite remarque.
tu as quitt notre socit, comme je te comprend.
mais quelque part, c'est celle-ci qui t'a permis de t'quiper et je trouve a un peu triste.

On peut pas vraiement parler de quitter la societe, puisqu'Auroville est une ville internationalle, comprenant plus de 40 nationalites, parrainee par l'UNESCO. Le principe n'est pas de quitter la societe, mais de la vivre et de la construire autrement.
Einstein disait que pour que les "mechants" triomphent, il suffit que les "gentils" ne fassent rien. Je pense que tout le monde sera d'accord pour dire que quelque chose tourne pas rond dans cette societe, mais malgre tout, on se contente de raller tous les jours, et d'aller voter une fois tous les cinq ans. Cela ne m'etait plus possible. Plus possible de continuer a payer des impots pour en faire ce qu'ils en font.

Ici est le seul endroit de la planete ou le but principal est de trouver une facon de vivre en harmonie avec soi meme, les autres, et la nature avec l'argent qui n'est qu'une force de travail, ou un materiau de construction au lieu d'une richesse a accumuler.

Ma venu a Auroville etait ma derniere tentative pour continuer a vivre dans la societe. En fait, quand j'ai decouvert Auroville, je m'appretais a partir definitivement au Kenya, dans le parc de Tsavo, pour soigner les animaux blesses par les braconniers (la, vous etes censes entendre des violons). La je me serais retire de la societe. Auroville est loin d'etre parfaite, nous n'avons aucune lecon a donner a qui que ce soit, mais on a le merite d'essayer, et d'essayer encore. On a le merite d'etre capable de dire: On a eu tort, on doit recommencer et faire autrement. Et Auroville se construit, au gre des erreurs et des reussites.

Cette ville n'est pas hors du monde, elle en est une part integrante, un laboratoire de recherche sur "comment vivre ensemble?". La regle de base est qu'il n'y a pas de regle, ou que ces regles ne doivent etre que temporaires. On compte juste sur la bonne volonte de chacun de faire de son mieux.

Mon mieux a moi actuellement, c'est la grimpe. Jamais fais ca avant. J'etais un tres bon gymnaste a 16 ans mais j'ai arrete. Il y a 3 ans encore je faisait 113 kilos. Aujourd'hui 76. Et la grande forme.
J'ai commence a grimper sur le Matrimandir il y a 2 ans, le batiment centrale d'Auroville, en forme de sphere. Cette forme amene toutes les config de grimpe possibles. Je suis maintenant le responsable des travaux accro de l'endroit.
Vient l'arrivee de la maison en pleine foret, avec un jardin pas entretenue depuis des annees, des fleurs, arbustes, et arbres qui ont tout envahit. J'en parle a table un midi, un gars me prete quelques livres: Tree climber companion, shigo, etc..J'ai du temps pour lire, je me suis flingue le poigner en tombant de velo.
La revelation. Et coup de bol, du matos d'elaguage est dispo, plusieurs elagueurs sont dans leur pays d'origine. On me le prete. Je m'entraine chez moi, la grimpe, l'elaguage, je commence a bosser pour les voisin(e)s et ami(e)s. On me donne quelques sous, je vois qu'il y a un gros besoin.
Certains veulent que l'on prennent soin avant tout des arbres. Mais la peur ici c'est les cyclones. Et a raison. On en prend regulierement. L'avant dernier (GROS cyclone) etait il y a 4 ans, le dernier il y a un mois. Dans mon jardins, les plus beaux et sains specimens sont tombes, deracines, les malades ont casses. Plusieurs arbres sont passes a 1 metre de la maison. Le risque et reel.
Mais a cause de cette peur justifiee, je me rend compte maintenant, au vue de mes nouvelles connaissances, que beaucoup de mal est fait. Beaucoup de mauvaises decisions et mauvaises pratiques. Le standard etant la machette ou la scie a buches et l'echelle.

Chaque arbre pour lequel j'ai le temps, l'energie ET le materiel pour intervenir, sera un arbre qui sera moins maltraite, ou epargne.
Mais ce materiel est tres cher comparer a nos salaires, et il y a bien d'autres priorites. Pas facile pour conjuguer bon boulot avec pas cher.

Et c'est la que c'est magnifique. Que des gens a l'autre bout de la planete s'interessent assez a un mec et a un arbre qu'ils n'ont jamais vu et ne verront certainement jamais pour l'aider financierement. Ca me donne envie d'y croire, de l'espoir. Tu trouves ca triste? Je trouve ca Beau. La majuscule est volontaire.

Les arbres s'en foutent d'etre a Auroville ou ailleurs, ils veulent pousser le plus tranquille possible et c'est tout. Merci pour eux.

Hors ligne

 

30-01-2012 22:55:06

Annonceurs
Faire vivre le forum


Partenaires

  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire

Elagueurs

  • Annuaire

Pied de page des forums

[ Allez en Haut de la Page | Allez aux Forums ]

Powered by FluxBB


Partagez ce forum sur Facebook

[ Gnre en 0.040 sec., 17 requtes excutes ]