Annonce

Bonjour aux nouveaux inscrits ...

Avant de poster (sauf pour la partie offres et demandes d'emploi du forum), prsentez vous dans le forum "Prsentations". Si vous avez des soucis, n'hsitez pas me contacter par mail : allolivier2b (arobase) gmail.com. Pour votre "Prsentation", n'oubliez pas d'indiquer votre profession (grimpeur, bcheron ... etc) avec un premier message sympa pour faire connaissance.

Olivier

#1 04-03-2012 17:25:43

Elayha
Koala
Date d'inscription: 04-03-2012
Messages: 15

Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

Bonjour a toutes et tous,

nouvellement inscrit sur le forum, je me destine cette anne une installation comme bcheron sylviculteur dans la rgion midi Pyrnes.
Mon exprience en la matire est, pour tre honnte, pas si significative, car je pense que pour tre un bcheron aguerri, plusieurs annes d'expriences sont ncessaires.
Hors, j'ai souvent travaill seul, plutt de manire autodidacte, mme si j'ai bnfici d'une formation dans l'lagage, l'abattage et l'expertise arboricole il y a quelques annes.

Pour reprendre les donnes que j'ai pu lire dans un message datant de 2007, j'ai pu lire qu'un bcheron qui souhaitait travailler essentiellement pour du bois de chauffe (le march est important dans ma rgion) devait sortir 3000 stre a deux (un collgue tcheron et moi mme aux travaux d'abattage et d'lagage).

Je ne possde qu'une trono Olo Mac 50cm3, un EPI et un vieux camion ford transit (pas un benne). Il semble plus qu'vident qu'il va falloir raliser des investissements ds le dpart pour etre un minimum comptitif (fendeuse ? fagoteuse ? tracteur et bennette ?)

Les prix du secteur dans lequel je suis tourne autour de 50 euros la stre en 1m de 1 an de schage (du chne essentiellement) livr ... autant dire pas le prou.

J'ai donc, pour me donner une ide du volume de bois et du travail a accomplir, essay de calculer de manire grossire la surface a exploiter par an en regroupant des informations que j'ai pu trouver.

Voila ce qu'il en est :
1 ha de bois de chnes d'une 30aine d'annes = 450 tonnes de bois
1 tonnes de ce bois = 0.7 stere
Soit environ 640 steres par hectare (coupe a blanc).
On arrive a environ 4.7 ha pour 3000 steres. Arrondissons a 5 ha.

Il faut donc 5 ha en coupe a blanc par an pour remplir ses objectifs.

Une rotation des parcelles tant indispensables selon moi pour viter les replantations systmatiques en comptant sur la rgnration naturelle, je suis parti du principe qu'il valait mieux exploiter 15 ha par an dont on coupe 1/3 du bois.

Chaque anne, il faut 15 ha supplmentaires que l'on coupe selon la mme mthode soit 150 ha sur 10 ans. Puis l'on revient la 11e anne nos premiers 15 ha dont on coupe le 2e tiers ... qui a du coup 10 ans de volume de bois en plus ...

Je crois avoir lu qu'un ha de bois (une trentaine d'annes) se ngocie dans les 2000 euros soit 30 000 euros par an d'achat de bois sur pied.

3000 stres a 50 euros on arrive a 150 000 euros de chiffres d'affaires auquel on enlve 2/3 de charges, frais divers et cotisations soit 50 000 euros net pour 2 (avant remboursement des prts contracts).


en relisant mon message, j'ai l'impression dtre compltement cot de la plaque   hmm  mais j'ai besoin de savoir si c'est le cas, ce qu'il me manque comme donnes, et surtout si ces calculs vous semblent cohrents.

Je suis courageux et travailleur, je suis prt a bosser 50 heures semaine et ramener un bon smic pourvu que je sois a mon compte (marre des patrons qui m'ont entubs a la chaine).
Le tout est de savoir ce qui est ralisable et ce qui ne l'est pas.

Je prcise qu'il y a une scierie a 10km de chez moi et que les 2/3 du dpartement du Lot sont des forets, et que je ne veux pas FORCEMENT faire exclusivement du bois de chauffage.

Merci pour vos rponses, conseils et remontrances (si ncessaires) car si je dois descendre de mon nuage, c'est maintenant, et si je dois tre encourag pour persvrer, c'est galement le bon moment.

Au plaisir de vous lire (pour les courageux qui iront au bout   siffle )


"Et quand l'essence sera vendu 3 le litre, les tronos tourneront la vinasse peut tre ? ... "

Hors ligne

 

#2 04-03-2012 18:11:21

nico48
Ecureuil
Lieu: LA ROUQUETTE
ge: 37
Date d'inscription: 03-11-2009
Messages: 305

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

re,

moi j'ai juste une interrogation qui pourrait remettre tout tes calcul en cause :

la masse volumique du chene est d'environ 900Kg au m3 (me semble t'il !!!)

http://www.foretvaudoise.ch/sections.ph … p;artid=11

donc en gros avec une tonne de bois tu as plus d'une stere !!!! c'est que positif !!!!


"Il ne faut pas juger l'arbre sur son corce."

Hors ligne

 

#3 04-03-2012 18:49:09

Elayha
Koala
Date d'inscription: 04-03-2012
Messages: 15

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

Elayha a crit:

Voila ce qu'il en est :
1 ha de bois de chnes d'une 30aine d'annes = 450 tonnes de bois
1 tonnes de ce bois = 0.7 stere
Soit environ 640 steres par hectare (coupe a blanc).
On arrive a environ 4.7 ha pour 3000 steres. Arrondissons a 5 ha.

Il faut donc 5 ha en coupe a blanc par an pour remplir ses objectifs.

Une rotation des parcelles tant indispensables selon moi pour viter les replantations systmatiques en comptant sur la rgnration naturelle, je suis parti du principe qu'il valait mieux exploiter 15 ha par an dont on coupe 1/3 du bois.

Chaque anne, il faut 15 ha supplmentaires que l'on coupe selon la mme mthode soit 150 ha sur 10 ans. Puis l'on revient la 11e anne nos premiers 15 ha dont on coupe le 2e tiers ... qui a du coup 10 ans de volume de bois en plus ...

Aprs avoir lu ton message nico, je me suis apercu que mon calcul tait completement faux puisqu'en ralit il s'agit de 315 steres a l'hectare (450*0.7) ce qui amenait le nombre d'hectare a exploiter a 9.5 et non 4.7 ... autrement dit du simple au double ...

nico48 a crit:

re,

moi j'ai juste une interrogation qui pourrait remettre tout tes calcul en cause :

la masse volumique du chene est d'environ 900Kg au m3 (me semble t'il !!!)

http://www.foretvaudoise.ch/sections.ph … p;artid=11

donc en gros avec une tonne de bois tu as plus d'une stere !!!! c'est que positif !!!!

Effectivement, le lien que tu fournis propose de compter 1 tonne de bois vert au m3 pour du chene.

Ce qui amenerait le calcul a augmenter le nombre de stres de 315 450 l'hectare. C'est effectivemment trs positif comme info finalement.
Cela prouve surtout que je manque cruellement d'informations authentique pour faire un PDE fiable.

On arrive a 6.7 ha pour 3000 stres et donc 20.1 ha au lieu de 15 prcdemment pour la rotation que j'envisagerai de faire ...

Tout a me parait plausible ... mais ca augmente srieusement la difficult de la chose.


"Et quand l'essence sera vendu 3 le litre, les tronos tourneront la vinasse peut tre ? ... "

Hors ligne

 

#4 04-03-2012 20:10:52

labetedelorne
Ecureuil
Lieu: Ben, heu...l'Orne
ge: 43
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 361

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

Elayha a crit:

Bonjour a toutes et tous,

nouvellement inscrit sur le forum, je me destine cette anne une installation comme bcheron sylviculteur dans la rgion midi Pyrnes.
Mon exprience en la matire est, pour tre honnte, pas si significative, car je pense que pour tre un bcheron aguerri, plusieurs annes d'expriences sont ncessaires.
Hors, j'ai souvent travaill seul, plutt de manire autodidacte, mme si j'ai bnfici d'une formation dans l'lagage, l'abattage et l'expertise arboricole il y a quelques annes.

Pour reprendre les donnes que j'ai pu lire dans un message datant de 2007, j'ai pu lire qu'un bcheron qui souhaitait travailler essentiellement pour du bois de chauffe (le march est important dans ma rgion) devait sortir 3000 stre a deux (un collgue tcheron et moi mme aux travaux d'abattage et d'lagage).

Je ne possde qu'une trono Olo Mac 50cm3, un EPI et un vieux camion ford transit (pas un benne). Il semble plus qu'vident qu'il va falloir raliser des investissements ds le dpart pour etre un minimum comptitif (fendeuse ? fagoteuse ? tracteur et bennette ?)

Les prix du secteur dans lequel je suis tourne autour de 50 euros la stre en 1m de 1 an de schage (du chne essentiellement) livr ... autant dire pas le prou.

J'ai donc, pour me donner une ide du volume de bois et du travail a accomplir, essay de calculer de manire grossire la surface a exploiter par an en regroupant des informations que j'ai pu trouver.

Voila ce qu'il en est :
1 ha de bois de chnes d'une 30aine d'annes = 450 tonnes de bois
1 tonnes de ce bois = 0.7 stere
Soit environ 640 steres par hectare (coupe a blanc).
On arrive a environ 4.7 ha pour 3000 steres. Arrondissons a 5 ha.

Il faut donc 5 ha en coupe a blanc par an pour remplir ses objectifs.

Une rotation des parcelles tant indispensables selon moi pour viter les replantations systmatiques en comptant sur la rgnration naturelle, je suis parti du principe qu'il valait mieux exploiter 15 ha par an dont on coupe 1/3 du bois.

Chaque anne, il faut 15 ha supplmentaires que l'on coupe selon la mme mthode soit 150 ha sur 10 ans. Puis l'on revient la 11e anne nos premiers 15 ha dont on coupe le 2e tiers ... qui a du coup 10 ans de volume de bois en plus ...

Je crois avoir lu qu'un ha de bois (une trentaine d'annes) se ngocie dans les 2000 euros soit 30 000 euros par an d'achat de bois sur pied.

3000 stres a 50 euros on arrive a 150 000 euros de chiffres d'affaires auquel on enlve 2/3 de charges, frais divers et cotisations soit 50 000 euros net pour 2 (avant remboursement des prts contracts).


en relisant mon message, j'ai l'impression dtre compltement cot de la plaque   hmm  mais j'ai besoin de savoir si c'est le cas, ce qu'il me manque comme donnes, et surtout si ces calculs vous semblent cohrents.

Je suis courageux et travailleur, je suis prt a bosser 50 heures semaine et ramener un bon smic pourvu que je sois a mon compte (marre des patrons qui m'ont entubs a la chaine).
Le tout est de savoir ce qui est ralisable et ce qui ne l'est pas.

Je prcise qu'il y a une scierie a 10km de chez moi et que les 2/3 du dpartement du Lot sont des forets, et que je ne veux pas FORCEMENT faire exclusivement du bois de chauffage.

Merci pour vos rponses, conseils et remontrances (si ncessaires) car si je dois descendre de mon nuage, c'est maintenant, et si je dois tre encourag pour persvrer, c'est galement le bon moment.

Au plaisir de vous lire (pour les courageux qui iront au bout   siffle )

Salut,
tes chiffres me laisse un peu perplexe : prs de 650 stres / ha pour un taillis de chene d'une trentaine d'anne, cela me semble beaucoup. en effet, pour un peuplement de ce genre on a en gnral un surface terrire aux alentours de 30 en moyenne. Soyons fou et partons sur 35 avec une hauteur moyenne de 15 m plus un coef de forme de 0.85 ( chuis fond dans l'optimisme l) on obtient 450 stre... Et cela me semble dj pas mal.
Soit plutot 6 7 ha de coupe rase pour tes 3 000 stres.
Comme le rgime du taillis simple ne se pratique plus beaucoup, tu ne trouvreara que peu  de coupe rase de cet acabit (d'autant qu'un mec qui veut me faire une coupe blanc dans un tel peuplement, faut l'excommunier !) il te faudra passer par une surface plus importante d'claircie.
Toujours dans ce riche peuplement, un prlvement de l'ordre de 100 150 stres serait possible sans trop de difficult (soit environs 25 ha) mais le prlvement moyen en claircie de taillis de chene se situe plutot entre 80 et 100 stres / ha, soit une surface passer aux alentours de 30 - 35 ha pour atteindre ton quota.
Bien entendu je ne dis pas qu'il est impossible de trouver 600 stre sur un hectare mais de l considrer ce chiffre comme une moyenne....

Quand ton estimation conomique cela me semble un peu juste d'enlever 2/3 du ca pour obtenir l'estimation du rsultat. Cela correspond bien mon activit presque essentiellement tourne sur le service ou je facture quasiment que de la main d'oeuvre (pas d'achat de marchandise) mais il faut que tu dduise aussi le cout d'achat des ces bois.
Faut voir les prix dans ta rgion mais en admettant que tu l'achte 10 du stre sur pied, cela te fait 30 000 de charge supplmentaire. Il vous reste donc en gros 20 000 deux soit 10 000 par personnes : un p'tit smic...
C'est un estimation ultra rapide mais je ne pense pas qu'il faille tre trop optimiste : le bois de chauffage est mon avis un gagne misre : c'est la quantit brasse qui fait le chiffre. En faire soit meme un peu dans les bois (cela occupe les temps morts) ,ok mais je pense que le meilleur moyen de gagner sa vie dans cette filire et d'en brasser un volume important, certe, mais aussi de n'en faire qu'une petite partie dans les bois et de s'orienter plus sur une activit de ngoce pour le reste : achat et livraison chez toi  en 2 m(ou plus),puis ce concentrer sur le reconditionnement avec le combi qui va bien et la livraison.

Dernire modification par labetedelorne (04-03-2012 20:13:30)


Lorsque chuck norris fait de la plonge, il ne prend jamais de tuba... on entube pas chuck norris.

Hors ligne

 

#5 04-03-2012 22:45:40

Elayha
Koala
Date d'inscription: 04-03-2012
Messages: 15

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

Cher labetedelorne,

merci pour ta rponse.
J'avais dj un peu plus bas revu les estimations de rendement concernant le nombre de steres a l'hectare que l'on peut faire.

Je voudrais savoir ce que tu entends par "s'orienter plus sur une activit de ngoce pour le reste : achat et livraison chez toi  en 2 m(ou plus),puis ce concentrer sur le reconditionnement avec le combi qui va bien et la livraison."

Peux tu me dtailler un peu plus ce conseil ?
Quel type de service fais tu et a quel tarif ?
Combien d'heures travailles tu par semaine en moyenne ? Avec quel materiel ?
Peux tu me detailler un peu ton activit .

Merci pour tes rponses


"Et quand l'essence sera vendu 3 le litre, les tronos tourneront la vinasse peut tre ? ... "

Hors ligne

 

#6 04-03-2012 23:21:06

labetedelorne
Ecureuil
Lieu: Ben, heu...l'Orne
ge: 43
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 361

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

Elayha a crit:

Je voudrais savoir ce que tu entends par "s'orienter plus sur une activit de ngoce pour le reste : achat et livraison chez toi  en 2 m(ou plus),puis ce concentrer sur le reconditionnement avec le combi qui va bien et la livraison."

Peux tu me dtailler un peu plus ce conseil ?

C'est ce que font beaucoup de pro du bois de chauffage que je connais, difficile de vivre du vieux concept qui est d'aller couper son bois en foret, le dbarder, le conditionner (j'entend par l le fendre et le recouper au dimensions voulus par le client) et le livrer quand il faut faire face la ribambelle de bouineux qui font a au black (Bouineux : terme trs technique que j'affectionne et qui dsigne les particuliers qui profitent de leurs week end et autres RTT pour se lancer dans l'exploitation forestire de bois de chauffage non dclare).
Donc une des solutions est de s'approvisionner en bois auprs d'un exploitant afin de se faire livrer en grande longueur (au moins 2 m, si plus faut du matriel adapt) et par camion entier sur un dpot. Ensuite il n'y aplus qu'a le recoupr au dimensions client et le fendre avec un matriel adapt tel un combin qui coupe et fend comme un grand (exemple : http://www.moyne-picard.fr/fendeuse-de- … 0-joy.html ).
Bon c'est un investissement qui atteint facilement 20 - 25 000 mais partir du moment ou tu as la clientle pour le bois de feu, c'est autre chose que la trono et le merlin.
Aprs, ya plus qu' livrer !
Bon on est plus non plus dans le trip du bon travail en foret en communion avec la nature avec les oiseaux et tout mais comme j'crivais plus haut, on peut toujours se garder une parcelle ou deux pour le plaisir.
Aprs faut calculer entre les couts d'achat de bois, l'investissement dans le matos, la main d'oeuvre et le cout de  la livraison par rapport au prix de vente du bois pour voir si c'est viable.

Quand mon activit, je suis dans les travaux de sylviculture pur et dur : boisement, entretien des boisement, + un peu d'ingnierie donc beaucoup de facturation de main d'oeuvre avec des matos genre pioche, dbrousailleuse, trononneuse et scie.
Pour le tarif j'essai de facturer 30 -35 / heure mais vu que tout se fait sur devis d'aprs estimation et souvent en appel d'offre ce n'est pas forcment gagn.
Pour mon temps de travail je ne compte pas vraiment : je pars du principe qu'une journe de travail correspond 7 heures effectives, et je bosse 5 jours par semaine. Aprs ya la paperasse...


Lorsque chuck norris fait de la plonge, il ne prend jamais de tuba... on entube pas chuck norris.

Hors ligne

 

#7 04-03-2012 23:24:47

Marc-Antoine
Membre vnrable
Lieu: Thorigny sur Marne (77)
ge: 55
Date d'inscription: 25-04-2008
Messages: 4270

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

1 tonnes de ce bois = 0.7 stere

Heu .. non non, ce serait plutt le contraire.

Le chne tout mouill massif peut approcher la densit de 1 , donc 1 tonne par mtre cube de grume.
Mais en rondins, ou refendu, il faut prendre en compte le foisonnement qui fait chuter la densit 0,7 du fait de tout l'espace entre les morceaux. Donc 1 stre = 0,7 tonnes.

Au fait, aprs, le bois sche, donc la densit a encore diminu la revente.

Hors ligne

 

#8 07-03-2012 02:24:57

aie aie aie
Petit Polatouche
Date d'inscription: 08-12-2010
Messages: 551

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

je ne comprend pas pourquoi tu calcul l'hectare, sauf si tu as dj des parcelles de bois toi?

le but du jeu c'est de couper du bois et faire du volume, pas de compter en hectare...enfin je trouve...


que tu sortes 100 ou 600 stres par hectare a change rien pour toi, ce que tu dois prendre en compte c'est le volume des lots de bois que tu vas acheter et ensuite exploiter...

Il faut que tu connaisses le temps pour faire 1stre (ou 1 mtre cube ) de bois et multiplier a par tes heure de travail journalire, le nombre de jour de travail par an, ensuite tu vires les charges, et les frais et tu saura si ton projet est bon ou pas...

Hors ligne

 

#9 10-03-2012 18:33:02

quad9
Petit Polatouche
Lieu: puy de dome
ge: 43
Date d'inscription: 22-02-2011
Messages: 413

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

J'y connais rien en bois de chauffage, toujours est-il que 2/3 de charges comme tu le dis, a tient la route: a dpend de tes dpenses et de tes investissements, bien sur.


L'quilibre de la russite est un savant dosage entre risque et sagesse...

Hors ligne

 

#10 16-03-2012 09:19:11

Elayha
Koala
Date d'inscription: 04-03-2012
Messages: 15

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

merci pour vos rponses,

je vais effectivement reconsidrer mon activit autour du nombre de stres que je peux sortir l'heure et voir si une moyenne de 7 h de travail effectif par jour me permet de vivre de cette activit.
J'avoue que la concurrence au black dans le coin est relativement rude (y a qu'a voir sur le bon coin) mais que je sais qu'il y a des clients qui veulent un service de qualit quitte a payer 5 euros de plus a la stre.


"Et quand l'essence sera vendu 3 le litre, les tronos tourneront la vinasse peut tre ? ... "

Hors ligne

 

#11 21-03-2012 07:21:14

hugoain
Chimpanz
Lieu: mionnay
ge: 59
Date d'inscription: 11-02-2007
Messages: 214

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

je ne suis pas pro   hmm
mais simplement un amateur qui fait son bois de chauffage avec des collgue
le matriel un tracteur agricole une grue genre lve sac qui permet de charger la remorque quand on a pas a mesurer le bois qu'on achte sur pieds dans ce cas on coupe en longueur de 2mtre a l'aide d'lingue on charge la remorque 10/12 stre est on vacue on benne dans un champs plus tard on reprend a la fendense hydro en recoupant en 1mtre .
il faut une matine pour couper charger la remorque est ensuite une aprs midi pour fendre ranger en tas .
si on avait un grappin rotator sur la grue on gagnerai un peu de temps mais surtout de la main d'oeuvre car dans se schma l'idal est d'tre 3 un qui abat est coupe un dans le tracteur le 3me place les lingue puis monte sur la remorque pour liberer l'lingue .
avec ces moyen qui sont entre le particulier est le pro on a pas un rendement journalier terrible 10 stre a 2ou 3 bon on fait trs rarement des coupe blanche ces souvent des arbre isol qu'il faut aller chercher avec le tracteur au milieu des autre .
aprs quand on achte le bois est qu'il faut faire des tas sur place pour le cubage la on y va avec le tracteur est la fendeuse exemple dans une coupe blanche d'acacias entre l'abattage le nettoyage brulage vu qu'on fait des tas en bord de chemin on treuil avec le tracteur ou avec le treuil de la fendeuse tout ceci prend du temps a la fin de la journe on a gure mieux de 10/12  stre fendu ranger en 1mtre au bord du chemin que l'on soit 2 ou 3 le rendement journalier ne change gure .
tout ca pour dire que pour vraiment faire du dbit en bois de chauffage il faut employer d'autre mthode

Hors ligne

 

#12 21-03-2012 15:14:09

Elayha
Koala
Date d'inscription: 04-03-2012
Messages: 15

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

merci hugoain d'avoir partag ton experience. cela me permets de prendre en compte toutes les methodes et experiences afin de decider ce qui sera le mieux comme methode de travail


"Et quand l'essence sera vendu 3 le litre, les tronos tourneront la vinasse peut tre ? ... "

Hors ligne

 

Partenaires

  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire

Elagueurs

  • Annuaire

Pied de page des forums

[ Allez en Haut de la Page | Allez aux Forums ]

Powered by FluxBB


Partagez ce forum sur Facebook

[ Gnre en 0.073 sec., 16 requtes excutes ]