Annonce

Bonjour aux nouveaux inscrits ...

Avant de poster (sauf pour la partie offres et demandes d'emploi du forum), prsentez vous dans le forum "Prsentations". Si vous avez des soucis, n'hsitez pas me contacter par mail : allolivier2b (arobase) gmail.com. Pour votre "Prsentation", n'oubliez pas d'indiquer votre profession (grimpeur, bcheron ... etc) avec un premier message sympa pour faire connaissance.

Olivier

#13 01-07-2012 20:13:10

RISYLVE
Paresseux
Date d'inscription: 29-06-2012
Messages: 5

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

Salut a toi,je te donne juste une ide du rendement stre/hectare auquel tu sembles effectivement attacher une importance particulire:je viens de terminer une coupe rase de charmes en sous etage de futaie de chene;sur 18 hectaresj ai sorti 1300 stres en 2m et 535 stres en 1m ;nous sommes donc bien loin des rendements mirifiques de 600 stres/hectare(longueur moyenne des charmes sur cette parcelle:14m soit 7rondins de 2m, plus la charbonnette intgre ds mon cubage final mais peu apprcie des clients(hors pizzerias).Pour ton rendement moyen jour compte10 stres de moyenne en coupe de 1mtre fendu et str(sans charbonnette)pour du 2 mtres tu arriveras a 15stres maxi en moyenne le tout sur des coupes propres et a plat.Si tu achetes du bois en 2m,tu rduiras ta marge mais tu auras plus de temps a consacrer a tes clients et a la prparation du bois le tout est de savoir d ou vient ce bois car on peut alors favoriser le travail au black dont tu te plains justement ds le prix de revente du bois de chauffe;difficile de savoir a quel prix les bucherons qui l ont coup ont ete pays...pour ma part je prfre desormais vendre uniquement ma production ce qui courcircuite les problemes de black,tu prends ensuite un debardeur declar et un transporteur idem si tu as un depot.Bon courage pour la suite...

Hors ligne

 

#14 03-07-2012 15:20:42

Panda
Ecureuil
Date d'inscription: 05-03-2011
Messages: 300

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

Bonjour

Au Qubec si tu veux vivre de l'exploitation forestire, il te faut en gros 450 hectares de fort si tu veux pas entamer ton capital forestier mais de vivre sur ce que la fort te donnes annuellement. Donc si tu n'es pas propritaire de la fort ( donne par leg ou autre)  il est impossible de vivre exclusivement de ta fort. La grande majorit des propritaires forestiers font l'exploitation de leur fort comme second emploi ( side line ) mais non comme source principal de revenu.

Cependant je sais qu'en Europe le bois est plus valu et que probablement une superficie moindre serait ncessaire.

Il ne faut pas oublier toutes les contraintes lies au march comme interdiction de coupe blanc de plus de 5 hectares, entretien des chemins forestiers, interdiction de voyage inter MRC du bois de chauffe cause de l'agrile du frne, contingentement dans le bois de pulpe, etc.

La seule faon de vivre si tu es pas propritaire de la fort est de bcher pour un patron qui lui te payeras au rendement pour somme toute un salaire de famine.

Chez nous, il y a un dicton qui dit que si veux faire un millions de dollars en fort, et bien investie deux millons de dollars.

Hors ligne

 

#15 19-08-2012 23:03:00

calmar33
Ouistiti
Lieu: Bassens
ge: 40
Date d'inscription: 08-08-2012
Messages: 46

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

Salut je suis bcheron pro en gironde. Je travaille essentiellement pour des acheteurs, je suis rmunr la stre. Dans les types de plantation que tu cites un seul mec doit tre capable de sortir 30 stres jour en deux mtre. Ajoute le temps de dbardage, de transport, de refente, de livraison tu vois combien de temps il te faut pour livrer ces 30 stres. La question est : est-ce que tu as assez de jours dans l'anne pour sortir la quantit de bois ncessaire pour tre rentable?


Force et honneur !

Hors ligne

 

#16 31-08-2012 04:07:43

Yanneton
Koala
Date d'inscription: 19-08-2012
Messages: 18

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

Bonjour tous,

je viens de lire pour la troisime fois cette discussion et j'avoue que j'ai du mal m'y retrouver dans les diffrentes option propose.

Voici ce que j'en ai retenu, vous me corriger si je me trompe:

Option 1
priori pour n'exploiter que sa propre fort (avoir une ou des parcelles soi et ne jamais traiter que son bois soi) il faut avoir une sacre surface et mme avec cette surface on est pas sur d'avoir assez d'heures dans une journe pour couper, traiter, livrer, dmarcher, etc...

Pour cette option, mes questions sont les suivantes:
quelle surface valuez vous la taille de la parcelle pour pouvoir se rgnrer (Panda parle de 450 Ha au Quebec, pareil en France?)

De combien d'Ha peut-on humainement s'occuper en partant du principe que l'on fait tout soi mme et que l'on fais plein temps?

D'aprs la rponse de RISYLVE
je calcule:
1800 stres sur 18ha donne 100 stres/ha
10 15 stres par jour par personne
donne 7 10 jours par ha
gardons 250 jours dans l'anne donne environ 25ha que l'on peut abattre dans l'anne, avec une rgnration sur 15 donne bien 375 ha que l'on peut exploiter seul

La question ultime est peut-on vivre de cette activit si on a pas hrit d'une fort par Papa et Maman et si j'ai bien compris la rponse de labetedelorne serai plutt non

C'est ce que font beaucoup de pro du bois de chauffage que je connais, difficile de vivre du vieux concept qui est d'aller couper son bois en foret, le dbarder, le conditionner (j'entend par l le fendre et le recouper au dimensions voulus par le client) et le livrer quand il faut faire face la ribambelle de bouineux qui font a au black

Avec les mmes donnes si on garde 10 stres par personnes 35 euros le stre vendu (j'ai gard parce que dpend du bois) donne 350 euros bruts par jour, par 250 jours donne au grand max 87500 euros de revenu brut par an.
sur lequel on l'enleve 2/3 de charges puisque tout le monde l'air d'accord l dessus
donne 26 000 euro net

Aurais-je oubli un truc?


Option 2
acheter du bois sur pied ?

Si je reprend ce post topic allo valeur bois sur pied
j'arrive 15 euros par stre (achet cher) revendu 50 euros (vendu pas cher) soit 40 euros de marge brut
j'enlve les charges 2/3,  12 euros de marge net par stre
10 stres par jour et 250 jours par an donne 30 000 euro net


J'arrte l parce que je commence fatiguer mais premire vu on est quand mme au dessus du SMIG, donc ma question finale est: qu'est ce qu'on a oubli???

Merci pour vos rponses

PS: je me pose toutes ces questions car mon projet moyen terme est d'avoir ma propre fort et de l'exploiter de faon autonome et j'aimerai bien avant de prendre ce chemin savoir si cela est possible, puis rentable...

Hors ligne

 

#17 31-08-2012 05:18:09

Marc-Antoine
Membre vnrable
Lieu: Thorigny sur Marne (77)
ge: 54
Date d'inscription: 25-04-2008
Messages: 4192

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

qu'est ce qu'on a oubli???

1 - D'aprs L'Arbonaute, 10 stres rcolts et traits par jour, c'est exagrment optimiste si on fait a la main. Plutt 7 au max, et bien entran encore.
2- Ce n'est l que la rcolte du bois sur un jour. Aprs il faut le ramener, le stocker, puis le livrer aux clients. Avec la maintenance du matos et autre ppins...

Cela plombe le bilan !

Hors ligne

 

#18 31-08-2012 11:09:06

labetedelorne
Ecureuil
Lieu: Ben, heu...l'Orne
ge: 43
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 361

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

Si le post est devenue compliquer suivre, c'est que tout le monde ne parle pas tout fait de la meme chose : la questio de dpart est "Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?".
Le problme est que la plupart de ceux qui ont rpondu (moi meme me suis laiss entrain en ce sens) ont mlang les termes de bucheron indpendant et d'exploitant forestier. Ce sont pourtant deux chose distinctes :
le bucheron est un prestataire de service qui se fait rnumerer pour son travaille de coupe du bois par un tiers (proprio ou exploitant).
L'exploitant achete du bois sur pied et soit l'exploite lui meme, soit fait appel un bucheron pour ce faire. Il coule ensuite les produits.
Bien entendu, on peut faire les deux en meme temps, beaucoup de bucheron font un peu d'exploitation cot de leur prestation de service et certain exploitants font un peu de prestation. Mais la base ce sont deux mtiers diffrent.
On peut aussi ajout, et on y a fait allusion sur le post, le cas du "propritaire exploitant" qui est un propritaire forestier faisant lui meme l'exploitation de ces bois en tout ou parti.
Dans le temps,fallait une carte d'exploitant pour l'etre, et celle ci tait diffrente pour le propritaire et pour les autres.

Donc si on reprend la question de base, je pense que oui, on peut vivre correctement en tant que bucheron (j'en connais), encore faut il maitriser ses couts, ngocier correctement ses tarifs, ne pas faire trop de chantiers pourris....
Concernant la charge de travail, on ne compte pas en surface mais en jours de travail ou en volume trouver pour en vivre.

La plupart des autres exemple du post concerne l'exploitation, c'est de l que vient le fouillis (sans compter les expriences canadiennes qui, toutes en tant intressantes, sont un poil inadaptes la gestion forestire hxagonale).

Concernant l'exploitation de bois de chauffage (c'est prcisemment la dessus que le post a driv mais c'est le meme principe pour tous les produits), c'est la meme chose, on ne rflchis pas en terme de surface ! On value les couts d'achat (que cela soit sur pied ou abattu), les couts d'exploitation et de traitement (que l'on effectue soit meme ou pas),le prix de reventes, les marges que l'ont espre faire ; on en dduit le volume brasser et ya plus qu' tudier les possibilits d'approvisionnement.
Le truc est que dans le bois de chauffage, les marges sont faibles (comme dans le bois d'industrie) et la concurrence du black est rude donc faut compter sur le volume pour s'en sortir et le fait d'aller dans les bois avec sa troncicouette n'est pas le plus sur moyen de brasser du volume...

Maintenant le point sur le propritaire exploitant :
Effectivement, si on a pas hrit d'une foret, je pense qu'il est difficile d'en vivre en l'exploitant soi meme car vu les prix dmentiels qui se pratiquent actuellement ce n'est pas le placement le plus rentable du moment. La dpense faite pour acqurir l'outil de travail me parait disproportionn.
La question de savoir combien il faut de temps pour rgnerer  n'est pas non plus si simple rpondre, cela dpent du traitement et des objectifs. Une parcelle destin faire exclusivement du bois de chauffage peut etre traite en taillis simple avec des rvolution de 25 - 30 ans mais traite en futaie, la rvolution passe 150 ans avec des rotation de 10 ans partir de 25 - 30 ans, mais avec des produits en supplment au bois de chauffage..
On en revient donc toujours au fait que l'on ne se base jamais en terme de surface pour tablir un prvisionnel d'activit en foret.
Un proprio qui veut savoir si il peut vivre en s'occupant de sa foret , n'a qu' estimer le volume de bois sortant et ce que cela lui rapporte ( en tenant compte bien entendu des ses frais). point.
Si la foret est importante ou tres productive, il peut gagner sa vie rien qu'en regardant les autres trimer, dans le cas contraire  le fait d'exploiter lui meme tout ou partie des bois peut lui faire raliser un conomie grace laquelle il pourra tirer un revenu (mais la encore faut penser au investissements et couts).

Quand ton calcul en option deux, Yanneton, c'est trop rapide : tu enlve 2/3 de charge mais tu ne tiens pas compte du carburant, de l'achat des machines, du vhicule, des assurances, rparation et entretien... sans compter que l'on ne travail pas 250 jours par an mais plutot 200 220.

A plus

Dernire modification par labetedelorne (31-08-2012 11:13:14)


Lorsque chuck norris fait de la plonge, il ne prend jamais de tuba... on entube pas chuck norris.

Hors ligne

 

#19 31-08-2012 12:02:41

Yanneton
Koala
Date d'inscription: 19-08-2012
Messages: 18

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

Ok, j'y vois un peu plus clair merci pour cette mise au point.

Par contre une petite question par rapport cette partie de ta rponse

tu enlve 2/3 de charge mais tu ne tiens pas compte du carburant, de l'achat des machines, du vhicule, des assurances, rparation et entretien

Mais moi je pensais que cela tait dj inclu dans les 2/3? Donc pour le coup combien value-tu les charges a_ sur une activit de bucheronnage pur b_ sur une activit d'exploitant


D'autre part, je reviens sur la notion de rgnration, rvolution, rotation. J'ai fais une petite recherche rapide sur le forum, j'ai rien trouv donc je veux bien un peu plus d'explication, peut-tre ce serait mieux dans un autre post d'ailleurs, je ne sais pas.

Merci encore pour tout

Yanneton

Hors ligne

 

#20 31-08-2012 12:03:18

calmar33
Ouistiti
Lieu: Bassens
ge: 40
Date d'inscription: 08-08-2012
Messages: 46

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

En tant que bcheron indpendant on peut vivre trs correctement condition d'tre technicien (tournage, faonnage parfait, bonne valorisation, souches rases). le bois de chauffage, achet bord de route ou sur pied, ne doit tre qu'un complment.
Attention l'investissement.


Force et honneur !

Hors ligne

 

#21 31-08-2012 13:32:03

labetedelorne
Ecureuil
Lieu: Ben, heu...l'Orne
ge: 43
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 361

Re: Vivre correctement comme bcheron indpendant ... une utopie ?

D'abord l'explication de texte:
Rgnration : la nouvelle gnration du peuplement qui sera soit naturelle (semis par les arbres prsents) ou artificielle (semis artificielle ou plantation).
Rvolution : priode qui spare deux coupe rase du peuplement, ou deux rgnration.
Rotation : priode qui spare deux claircie ou coupe de bois.

Ensuite, concernant les charges, je me suit mal exprim, il ne faut pas enlever 2/3 plus le reste, mais rduire les charges 2/3 du ca me semble trop simpliste.
La msa represente environs 1/3, mais pour le reste c'est pas vident valuer : le carburant machine va reprsenter entre 5 et 10 l par jour de travail, le carburant vhicule va dpendre du rayon d'action et du modle, le cout du vhicule idem. Dans l'tablissement d'un projet il faut d'abord essayer de calculer toutes ces charges, et d'y ajouter le revenu minimumque l'on dsire obtenir afin d'obtenir une estimation annuelle minimum de ca raliser.


Lorsque chuck norris fait de la plonge, il ne prend jamais de tuba... on entube pas chuck norris.

Hors ligne

 

Partenaires

  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire

Elagueurs

  • Annuaire

Pied de page des forums

[ Allez en Haut de la Page | Allez aux Forums ]

Powered by FluxBB


Partagez ce forum sur Facebook

[ Gnre en 0.055 sec., 16 requtes excutes ]